Qu’est-ce qu’un « Margin Call » ?

Le « Margin Call », ou « l’Appel de Marge » en français, est un appel d’ajout de fonds supplémentaires à un compte de trading lorsqu’un investisseur à atteint un niveau maximum de perte préalablement défini par son courtier.  

Lorsque le portefeuille d’un investisseur a dépassé une certaine marge de maintenance (maintenance margin requirement), cet investisseur devra obligatoirement apporter d’autres capitaux personnels à son compte de trading dans un temps imparti s’il ne veut pas voir son compte entièrement bloqué.

Chaque marge de  maintenance est calculée en fonction du montant emprunté par l’investisseur auprès de son courtier. Plus l’investisseur empruntera une grosse somme d’argent et plus sa marge de maintenance sera élevée. Ce qui implique que l’investisseur aura moins le droit à l’erreur s’il fait de mauvais investissements.

Que faire lorsque l’on reçoit un « Margin Call » ?

attention margin callSi le détenteur du compte est dans l’impossibilité de faire le nécessaire pour déposer plus d’argent dans son compte de trading, il peut néanmoins clôturer certaines de ses positions sur les marchés afin de combler son compte et ainsi arriver une marge minimum de maintenance requise.

Dans le cas contraire, le courtier a le droit de bloquer le compte de son client. L’investisseur prend alors le risque de voir son compte de trading complètement gelé jusqu’à qu’il y dépose à nouveau d’autres capitaux.

Comment fonctionne le « Margin Call » (exemples):

Admettons qu’un investisseur ouvre un compte de trading en apportant 50,000€ de fonds personnels. Afin de pouvoir augmenter sa possibilité d’investir sur les marchés financiers, celui-ci décide d’emprunter 50,000€ en plus auprès de son courtier. Cet investisseur a donc désormais un portefeuille de 100,000€ à gérer. Suite à cet emprunt, le coutier établie une marge de maintenance (maintenance margin) de 25%.

Cas n°1 : Supposons qu’un investisseur n’effectue aucun investissement ou des investissements qui ne lui rapportent rien et ne lui font rien perdre :

La valeur de son portefeuille se décompose de cette manière :

Market Value  (Valeur du portefeuille): 100,000€

Equity (Fonds personnels) : 50,000€
Broker’s loan (Prêt du courtier) : 50,000€

Equity / Market Value = 50,000/100,000 = 50%

Dans ce cas, le ratio Apport personnel/Valeur totale du portefeuille est au-dessus de la marge de maintenance qui est de 25%. (50% > 25%). Il n’y aura donc pas de « Margin Call » de la part du courtier.

 

Cas n°2 : L’investisseur fait de mauvais investissements et perd 40,000€.

La valeur de son portefeuille se décompose de cette manière :

Market Value : 60,000€

Equity : 10,000€ (50,000€-40,000€)
Broker’s loan : 50,000€

Equity / Broker’s loan = 17%

Dans ce cas, l’investisseur recevra un « margin call » car le ratio est inférieur à 25%.

Le courtier demandera alors à son client d’apporter au moins 5,000€ à son compte de trading afin de pouvoir continuer à emprunter de l’argent pour investir. Si l’investisseur en question ne dépose pas 5,000€*  dans son compte de trading après un certain temps, le coutier a le droit de liquider certains investissements de son client afin d’apporter une valeur suffisante au compte de trading et ainsi être en adéquation avec les règles de marge de maintenance.

*L’investisseur devra avoir au minimum un apport total en capital équivalant à 15,000€ : (60,000€*25% = 15,000€).
Ne possédant que 10,000€ en apport personnel, il devra ajouter à son compte 5,000€.

Cas n°3 : L’investisseur ne cesse de faire du profit.

Dans ce cas, plus l’investisseur fera du profit, et ceux de manière constante, et plus il pourra se permettre d’emprunter de l’argent auprès de son coutier. Cet investisseur pourra alors augmenter ses chances de faire plus de profit. Cependant Il s’exposera d’avantage au risque de recevoir un « margin call » s’il venait à avoir des pertes.